Segoula / du peuple d’Israël / de l’homme d’Israël / de la terre d’Israël

Le mot segoula exprime l’idée d’un potentiel, d’une aptitude essentielle, dévoilée ou non.

1 – S’agissant du peuple d’Israël, son surnom de ‘’am segoula’ est très mal traduit en français par l’expression ‘peuple élu’. Son aptitude essentielle est son universalisme, c’est-à-dire qu’il contient potentiellement toutes les aptitudes de l’humanité, et qu’il est donc le cœur de l’organisme universel. C’est ce qui le distingue des autres peuples, qui sont tous différents, chacun ayant son potentiel spécifique pour contribuer au projet divin. Mais seul Israël en tant que peuple exprime le Divin de manière optimale. Cela lui confère un rôle particulier : à l’opposé des nationalismes chauvins, qui incitent à poursuivre les intérêts nationaux au détriment des autres peuples, sa vocation est d’apporter la vie, le bonheur, la réussite et la proximité de Dieu à tout le genre humain.

2 – L’individu qui appartient à cette entité de ‘’am segoula’ est appelé ‘adam mé-Israël’, ‘homme d’Israël’. 

3 – S’agissant de la segoula de la Terre d’Israël, elle désigne le potentiel de sainteté propre à cette terre, qui permet le développement des capacités spécifiques du peuple d’Israël quand il est sur sa terre. Cette notion est développée dans la note 1/25.