3.2. La ségoula d’Avraham


Chez Avraham aussi, il y a des choses qui dépendent de son libre-choix et il y a des choses qui sont fixées par la manière dont il a été créé, dans lesquelles il n’a pas le choix. Il n’est pas libre de choisir d’être Avraham notre père ou non, Dieu l’a créé ainsi. Dans Pirké Avot [6, 10] il est dit :

Le Saint-Béni-Soit-Il a fait cinq acquisitions dans le monde, et les voici : – la Thora, une acquisition… ; – le ciel et la terre, une acquisition… ; – Avraham, une acquisition… ; – Israël, une acquisition… ; le Temple de Jérusalem, une acquisition…

Le Saint-Béni-Soit-Il a créé cet homme ainsi, et quoi qu’il fasse, il restera Avraham notre père. Il peut se conduire comme un ‘anti-Avraham’, il ne pourra jamais effacer sa personnalité naturelle.


(Retour à la liste des paragraphes)